Секс онлайн в свадебном платье


Et quitte à y perdre mon latin Entre le mal et le bien Puisque toi et moi ne faisons qu'un Puisque même ôtée de tout, je te retiens Entre le mal et le bien Je t'aime, et j'envoie au diable nos adieux. Je suis tout à tour La nuit et le jour Je fais, je défais Je refais, tu as fait de moi Tout ce que je ne suis pas.

Et puis n'en déplaise à Dieu Ce n'est pas en lui que je crois Tant pis n'en déplaise à Dieu Ce n'est pas en lui, mais en toi Je n'est Dieu que pour toi.

Секс онлайн в свадебном платье

Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi Est-ce que tu m'aimes tant que ça? Et puis n'en déplaise à Dieu Ce n'est pas en lui que je crois Tant pis n'en déplaise à Dieu Ce n'est pas en lui, mais en toi Je n'est Dieu que pour toi.

Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi Je suis tout à tour La nuit et le jour Je fais, je défais Je refais, tu as fait de moi Tout ce que je ne suis pas Est-ce que tu m'aimes, dis-moi?

Секс онлайн в свадебном платье

A celles qu'on opprime Pour avoir commis le crime D'aimer A celles qu'on supprime Pour un peu de peau Dévoilée A celles qu'on assassine Pour avoir tenté de leur résister A nous, mes frères Qui laissons faire. Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi Est-ce que tu m'aimes tant que ça?

Est-ce que tu m'aimes, dis-moi?

Les yeux, la voix, les mains, les mots d'amour ça reste là Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour ça reste là C'est fort encore C'est mort d'accord Mais ça ne s'oublie pas Ne s'oublie pas, ça On n'oublie pas. Je suis brune ou blonde A deux pas de ta rue Comme au bout du monde. Et quitte à y perdre mon latin Entre le mal et le bien Puisque toi et moi ne faisons qu'un Puisque même ôtée de tout, je te retiens Entre le mal et le bien Je t'aime, et j'envoie au diable nos adieux.

Je suis terre et ciel La trop présente Comme l'absente à l'appel. A celles qu'on opprime Pour avoir commis le crime D'aimer A celles qu'on supprime Pour un peu de peau Dévoilée A celles qu'on assassine Pour avoir tenté de leur résister A nous, mes frères Qui laissons faire.

On oublie les adresses Comme les gens qui nous blessent On oublie sans cesse Les jours d'anniversaires et nos clefs, les repères, on les perd On oubliera les chaînes de nos vies qui se traînent On oublie quand même Mais il est une chose à laquelle nous resterons fidèle.

Aux armes, citoyennes Aux armes, versons Les larmes qui nous viennent Au feu des canons Aux hommes que reviennent Un peu de raison Et au Diable les autres. Est-ce que tu m'aimes, dis-moi? Je suis telle ou telle Je suis toutes celles Que tu veux Je fais tour à tour La moue et l'amour Je suis ce que tu veux bien faire de moi Et tu fais tout et n'importe quoi.

Aux armes, citoyennes Aux armes, versons Les larmes qui nous viennent Au feu des canons Aux hommes que reviennent Un peu de raison Et au Diable les autres. Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi.

Autant de peine que de toi Paroles et Musique: Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi Je suis le corps ou l'âme La maîtresse et la mère La fille ou la femme Je suis terre et ciel La trop présente Comme l'absente à l'appel Je fais comme tu veux Je gomme tout ce que Tu n'aimes pas Je fais tour à tour L'amie et l'amour Je donne, je pardonne Je faiblis et tu fais de moi Tout et n'importe quoi Est-ce que tu m'aimes, dis-moi?

Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi Je suis tout à tour La nuit et le jour Je fais, je défais Je refais, tu as fait de moi Tout ce que je ne suis pas Est-ce que tu m'aimes, dis-moi?

Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi Est-ce que tu m'aimes tant que ça? Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi. Et quitte à y perdre mon latin Entre le mal et le bien Puisque toi et moi ne faisons qu'un Puisque même ôtée de tout, je te retiens Entre le mal et le bien Je t'aime, et j'envoie au diable nos adieux.

Aux armes, citoyennes Aux armes, versons Les larmes qui nous viennent Au feu des canons Aux hommes que reviennent Un peu de raison Et au Diable les autres. Et quitte à y perdre mon latin Entre le mal et le bien Puisque toi et moi ne faisons qu'un Puisque même ôtée de tout, je te retiens Entre le mal et le bien Je t'aime, et j'envoie au diable nos adieux.

Les yeux, la voix, les mains, les mots d'amour ça reste là Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour ça reste là C'est fort encore C'est mort d'accord Mais ça ne s'oublie pas Ne s'oublie pas, ça On n'oublie pas. A ceux qui vont Libres comme l'air A celles qui se terrent A ceux qui ont Le droit de dire Elles, de se taire A ceux qui prennent la vie De celles qui donnent la vie A ceux qui rient De celles qui pleurent.

Je fais comme tu veux Je gomme tout ce que Tu n'aimes pas Je fais tour à tour L'amie et l'amour Je donne, je pardonne Je faiblis et tu fais de moi Tout et n'importe quoi.

Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi Je suis le corps ou l'âme La maîtresse et la mère La fille ou la femme Je suis terre et ciel La trop présente Comme l'absente à l'appel Je fais comme tu veux Je gomme tout ce que Tu n'aimes pas Je fais tour à tour L'amie et l'amour Je donne, je pardonne Je faiblis et tu fais de moi Tout et n'importe quoi Est-ce que tu m'aimes, dis-moi?

Les yeux, la voix, les mains, les mots d'amour ça reste là Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour ça reste là C'est fort encore C'est mort d'accord Mais ça ne s'oublie pas Ne s'oublie pas, ça On n'oublie pas.

Je suis telle ou telle Je suis toutes celles Que tu veux Je fais tour à tour La moue et l'amour Je suis ce que tu veux bien faire de moi Et tu fais tout et n'importe quoi. Je fais comme tu veux Je gomme tout ce que Tu n'aimes pas Je fais tour à tour L'amie et l'amour Je donne, je pardonne Je faiblis et tu fais de moi Tout et n'importe quoi.

Je suis brune ou blonde A deux pas de ta rue Comme au bout du monde.

Est-ce que tu m'aimes, dis-moi? Je suis tout à tour La nuit et le jour Je fais, je défais Je refais, tu as fait de moi Tout ce que je ne suis pas. Et puis n'en déplaise à Dieu Ce n'est pas en lui que je crois Tant pis n'en déplaise à Dieu Ce n'est pas en lui, mais en toi Je n'est Dieu que pour toi.

On oublie les adresses Comme les gens qui nous blessent On oublie sans cesse Les jours d'anniversaires et nos clefs, les repères, on les perd On oubliera les chaînes de nos vies qui se traînent On oublie quand même Mais il est une chose à laquelle nous resterons fidèle.

Je suis laide ou belle Je suis le bien, le mal Le fiel ou le miel. Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi. Aux armes, citoyennes Aux armes, versons Les larmes qui nous viennent Au feu des canons Aux hommes que reviennent Un peu de raison Et au Diable les autres.

Je suis à ta cause acquise J'aime et j'envoie au diable nos adieux. Les yeux, la voix, les mains, les mots d'amour ça reste là Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour ça reste là C'est fort encore C'est mort d'accord Mais ça ne s'oublie pas Ne s'oublie pas, ça On n'oublie pas. Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi Je suis le corps ou l'âme La maîtresse et la mère La fille ou la femme Je suis terre et ciel La trop présente Comme l'absente à l'appel Je fais comme tu veux Je gomme tout ce que Tu n'aimes pas Je fais tour à tour L'amie et l'amour Je donne, je pardonne Je faiblis et tu fais de moi Tout et n'importe quoi Est-ce que tu m'aimes, dis-moi?

Pour que tu m'aimes comme ça Pour que tu sèmes sur moi Autant de peine que de toi Est-ce que tu m'aimes tant que ça? Et quitte à y perdre mon latin Entre le mal et le bien Puisque toi et moi ne faisons qu'un Puisque même ôtée de tout, je te retiens Entre le mal et le bien Je t'aime, et j'envoie au diable nos adieux.

Aux armes, citoyennes Nos larmes seront Le forces qui nous tiennent Ensemble, marchons Puisque l'horreur est humaine Sur elle versons Nos larmes en pardon. Autant de peine que de toi Paroles et Musique: Je suis brune ou blonde A deux pas de ta rue Comme au bout du monde.



Секс с вожатой смотреть
Секс между матерью и сыном фильм
Порно копенгаген в чулках
Училки секси на видео
Секс и с уроками
Читать далее...

Популярные



Смотрят также